L’acupuncture à la rescousse de votre système immunitaire!

L’acupuncture à la rescousse de votre système immunitaire!

Posté par Eliane Marcoux le 6 nov 2011

L’importance du système immunitaire n’est plus à prouver! Sans lui nous ne pourrions survivre à la moindre infection. Connaissant son importance, les Chinois ont développés au cours des millénaires plusieurs stratégies pour le soutenir.

 

La prévention

Le fondement même de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) repose sur la prévention.

 “Autrefois en Chine, les médecins qui pratiquaient l’acupuncture offraient des soins de santé préventifs. Lorsque leurs patients tombaient malade, les acupuncteurs ne se faisaient pas rémunérer.”

Selon la mentalité de l’époque, cela signifiait que l’acupuncteur avait échoué son travail de prévention. Il veillait donc sur le malade jusqu’à ce qu’il se rétablisse.

 

Le WeiQi

La MTC est basée sur le concept du Qi (Énergie). Le WeiQi (Énergie défensive) est une sous-catégorie du Qi comparable au système immunitaire. Selon la pensée chinoise, le WeiQi est localisé juste sous la peau et a un lien important avec les pores. Par exemple, lorsque l’on a de la fièvre, le WeiQi s’active et favorise l’évacuation de la transpiration par les pores de la peau.

 “Utiliser une petite brosse ou un gant de crin doux sous la douche permet de stimuler le WeiQi!”

 

Le vent

Le vent est considéré comme étant pervers selon la MTC. Cela s’explique par le fait que le vent s’infiltre par les pores de la peau et affecte le WeiQi. Il est donc très important de se couvrir lorsqu’il fait froid, mais aussi lorsqu’il vente!

 

Le Poumon, le nez et la peau

En MTC, le Poumon est relié aux infections respiratoires, au nez et à la peau. Les gens qui souffrent d’une déficience de cet organe sont plus vulnérables aux infections: rhume, grippe, sinusite, bronchite, laryngite, pneumonie, etc… Ils peuvent également être atteints de troubles chroniques: asthme, allergies, toux, psoriasis, eczéma.

 “Pour traiter le système immunitaire en acupuncture, on utilise des points qui tonifient le WeiQi et on y ajoute des points qui sont reliés aux Poumons.”

 

L’alimentation et les mucosités

Selon la MTC, les mucosités affectent les Poumons (bronches et trachée) et le nez qui s’encombrent de crachats et de sécrétions nasales. Ces mucosités sont dommageables et peuvent causer la chronicité de certaines infections. On observe ce phénomène lorsqu’un simple rhume s’aggrave en toux chronique, en bronchite ou en pneumonie, ou lorsqu’il persiste pendant plus d’une semaine.

Voici quelques conseils alimentaires pour éviter que l’organisme produise des mucosités:

  • Manger chaud et supprimer le froid
  • Manger cuit et supprimer le cru
  • Éviter les produits laitiers
  • Éviter les sucreries, les aliments gras et l’alcool

 “L’exemple le plus facile à illustrer est sans contredit celui des produits laitiers. Vous avez sans doute remarqué après avoir bu un verre de lait qu’il y a des résidus qui tapissent les parois de la gorge. Ce sont des mucosités!”

 

Quelques fortifiants du système immunitaire

Le ginseng est un tonique général de l’organisme qui contribue à stimuler le système immunitaire. Il est reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé. Vous pouvez vous en procurer dans les boutiques d’aliments naturels.

L’ail, l’oignon et le gingembre contribuent à stimuler le système immunitaire et la digestion. De plus, l’ail contient une importante source de vitamine C.

 “Râpez un peu de gingembre frais pour vous faire une bonne infusion après les repas. Cela facilitera la digestion!”

Les probiotiques sont des microorganismes qui rééquilibrent la flore intestinale et qui fortifient le système immunitaire. La MTC propose d’éviter les produits laitiers; vous pouvez donc consommer des aliments tel le miso, le tempeh et les légumes fermentés (choucroute). Il est également possible de vous procurer des gélules de probiotiques et de la levure de bière boulardii dans les boutiques d’aliments naturels.

 “N’oubliez pas de consommer des probiotiques suite à une antibiothérapie! Cela permettra de rétablir la flore intestinale.”

 

Hygiène de vie

Quelques petites recommandations supplémentaires s’imposent:

  • Se laver les mains régulièrement
  • Dormir suffisament
  • Avoir une alimentation saine
  • Faire de l’exercice
  • Aérer la maison de temps en temps
  • Éviter d’utiliser des produits chimiques pour l’entretien ménager et opter pour des produits doux et biodégradables.

 

“Et si le besoin se présente, n’hésitez pas à consulter en acupuncture!”

Communiquez avec moi